Champ de cannabis : carnet de bord

Line picture

Nous vous partageons l'évolution et l'actualité de notre champ expérimental

Champ de cannabis expérimental : Carnet de bord

Apprendre pour mieux comprendre

Afin d’apporter sa pierre à l’édifice d’un monde meilleur, CBX Medical en collaboration avec une société agricole et avec l’aide d’une université et d’un centre de recherche régional, réalise une expérience pour construire de la connaissance agricole autour de la plante.

Nous avons dans ce cadre planté 2 variétés à divers densité sur un champ à Longueville (Chaumont Gistoux). Le but de l’expérience est d’apporter une lumière sur la potentielle culture zéro-déchet du chanvre : c’est-à-dire la culture qui maximiserait la fibre, la chènevotte et les cannabinoïdes. Cela dans l’optique de pouvoir conseiller les agriculteurs qui se lancent dans le chanvre.

La croissance des plantes a été observée et mesurée.

La croissance était plus faible durant lespremières semaines avant de s’accélérer significativement. En effet, les plantes ne dépassaient pas les 50 cm tout au long du mois qui a suivi le semis. La bonne météo a ensuite permis aux plantes de grandir à toute vitesse : en moins d’un mois elles ont atteint les 2 mètres en moyenne. Nous n’observons pas de différence significative de croissance entre les différentes densités.

Evolution de la hauteur des plantes (variété et densité)

La densité des plantes dans le champ a également été mesurée et comparée en fonction des différentes densités initialement plantées.

Nombre de plantes au m2 par variété et densité de semis

La densité des plantes après levée est significativement plus faible que la densité semée. Ceci s’explique par un taux de germination qui n’est pas de 100% et par les conditions météorologiques qui furent complexes lors des premiers jours après le semis. On peut noter qu’à la densité de semis de 20 kg/ha, la Santhica 70 est mieux sortie de terre que la Futura 83.

Floraison des plantes de cannabis

Le tout début de la floraison sur certaines plantes est apparu durant la semaine du 11 juillet.

Il est donc prochainement prévu de faire quelques prélèvements afin d’évaluer la concentration en cannabinoïdes lors de la période de floraison.

La photo suivante montre un début d’inflorescence de fleur mâle.

Image plan mâle en floraison

Essais sur notre champ

Les essais sur la partie moins dense du champont débuté. Une partie des plantes a été plié vers le bas. Cette technique deculture s’appelle la LST («Low Stress Technique»), elle vise à renforcer la tige principale de la plante et elle va également favoriser la croissance des tiges secondaires. L’objectif de la LST est d’augmenter la production de fleur par la plante via ses ramifications.

Essai de type "Low Stress Technique" sur un plan de cannabis

Un autre essai réalisé consiste à supprimer les sites de floraisons les plus bas de de la plante. Les sites de floraisonles plus bas donneront d’une part les fleurs les plus petites et d' autre part ces fleurs seront les moins concentrées en cannabinoïdes. En supprimant ces sites, la plante va concentrer son énergie dans la production des fleurs présentes dans le haut de la plante. On s’attend donc à observer des fleurs plus grosses que sur les plantes témoins.

Le temps un peu trop sec commence cependant à nous jouer des tours. Une partie du champ souffre du manque d’eau. Nousattendons donc la pluie avec impatience.

Plan de cannabis sec

Intéressé d'en savoir plus? Venez nous rendre visite sur notre champ à Longueville.

Consultez www.cbx-expo.com

Merci à Diego, notre stagiaire, pour ce carnet de bord

Nos derniers articles

Line picture