L'effet d'entourage

Line picture

La combinaison des divers cannabinoïdes ensemble serait plus efficace. Cela s'appelle l'effet d'entourage

Le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD) sont les deux composés les plus connus de la plante de cannabis. Le premier est psychoactif tandis que le second aurait des propriétés médicinales. Mais il y a bien plus que du THC et du CBD dans le cannabis. Cette plante renferme une multitude d’éléments chimiques qui, bien qu’ils soient de faible quantité, auraient un potentiel médicinal tout aussi intéressant. La combinaison de ces différents composants du cannabis serait beaucoup plus efficace que les cannabinoïdes isolés. On parle alors d’effet d’entourage.

L’huile de cannabis : bref rappel

Comme son nom l’indique, l’huile de cannabis est extraite du cannabis sativa. Elle possède une forte concentration de THC. Elle provoque donc des effets psychotropes. C’est pourquoi elle relève de la loi sur l’opium.

Mais l’huile de cannabis ne contient pas seulement du THC. Elle renferme aussi du CBD, ainsi que d’autres cannabinoïdes dont le cannabigérol (CBG), le cannabinol (CBN), le cannabichromène (CBC), etc. En plus de ces cannabinoïdes, l’huile de cannabis renferme également des terpènes. Ce sont des molécules aromatiques qui confèrent à l’huile de cannabis son odeur spécifique et qui renforcent positivement les propriétés médicinales des autres composants de la plante.

Effet d’entourage : qu’est-ce que c’est ?

L’effet d’entourage désigne l’interaction synergique entre les divers composants du cannabis pour exercer des effets distincts. Ce mécanisme clame que les substances, lorsqu’elles fonctionnent à l’unisson, sont plus efficaces que lorsqu’elles sont prises de manière isolée. Tel est le cas de l’interaction entre le THC et le CBD. Si le THC exerce des effets psychoactifs, pouvant aller jusqu’à la paranoïa et l’anxiété, le CBD serait en mesure de médier les effets indésirables du THC. L’association du CBD et du THC permettrait donc d’obtenir des effets plus équilibrés du cannabis. 

En quoi serait-ce bénéfique ?

L’effet d’entourage ouvre la voie à de nouvelles approches sur l’usage du cannabis dans le domaine thérapeutique. Si autrefois, le rôle des terpènes du cannabis se résument à une fonction odoriférante et aromatisant, désormais, ces molécules intéressent de plus en plus les scientifiques. En effet, selon une étude menée par le pharmacologue Dr Ethan Russo, les terpénoïdes et les cannabinoïdes travaillent ensemble pour démultiplier les effets thérapeutiques du cannabis. Parmi les effet d’entourage bénéfices, la combinaison phytocannabinoïde-terpénoïde permettrait, par exemple, d’inhiber l’infection bactérienne à staphylocoque aureus. La synergie entre les substances contribuerait également à traiter les troubles de l’humeur, l’anxiété, la dépression, la dépendance, la toxicomanie...

Polémique autour de l’effet d’entourage

Il est important de souligner que la recherche se rapportant à l’effet d’entourage n’est pas conclusive. La science manque encore de données pour prouver ce concept. Pour l’instant, l’effet d’entourage est considéré comme une théorie. Ainsi, bien que certaines études soutiennent cette hypothèse, elle reste controversée.

L’effet d’entourage polémique est d’autant plus alimentée quand une étude menée en 2019 a révélé que les terpènes n’interagissent pas directement avec les récepteurs CB1 et CB2. Cela laisse penser que si l’effet d’entourage existe bel et bien, ce mécanisme ne fonctionne pas au niveau des récepteurs CB1 et CB2.


Nos derniers articles

Line picture