Les terpènes

Line picture

Les terpènes sont utilisés depuis la nuit des temps, et ils sont évidemment également présents dans la plante de cannabis.

Connaissez-vous le point commun entre la subtile odeur de l’eucalyptus, le doux parfum de la lavande, la senteur sucrée émanant de la cannelle, la fragrance épicée du gingembre et l’odeur dégagée par le chanvre ? Eh bien, c’est la présence de terpènes. Mais que sont ces derniers et à quoi servent-ils ? Zoom sur le sujet.

Définition du terpène

Physiquement parlant, le terpène est une molécule composée d’hydrogène et de carbone. Il s’agit donc d’un hydrocarbure. On retrouve cette molécule dans toutes les plantes à résine, à huile essentielle et bien d’autres catégories de végétaux. C’est le terpène qui procure l’odeur des fleurs et des feuilles ou encore de l’écorce des arbres. Ainsi, en aromathérapie, on procède à l’extraction de ces molécules pour créer des huiles essentielles. par ailleurs, on les utilise aussi pour créer des parfums. Sachez entre autres que les terpènes jouent également un rôle dans la saveur et la couleur des végétaux.

Concernant la plante de chanvre, ce sont les trichomes — les mêmes glandes qui sécrètent le CBD et le THC — qui produisent le terpène. Les trichomes sont des sortes de petits détails cristallisés que vous trouverez sur la feuille de cannabis. Vous comprenez ainsi mieux d’où provient l’odeur de pétrichor, de menthe, de diésel ou encore de pin de votre plante de chanvre. Notez que l’odeur en question variera selon la variété de cannabis ainsi que la quantité de terpène que celui-ci renferme.

Quels sont les différents types de terpènes ?

Il existe plus de 20 milliers de terpènes dans la nature, dont 200 sont identifiés dans la plante de cannabis. Cette dernière compte ainsi parmi les végétaux les plus riches en terpènes. Voici quelques terpènes présents dans le chanvre qui méritent d’être mentionnés.

Myrcène

Il s’agit d’un terpène prédominant dans toutes les variétés de plantes de chanvre. On le retrouve également dans le houblon et le thym. C’est cette molécule qui produit l’odeur terreuse du cannabis.

Bêta-caryophyllène

Le bêta-caryophyllène est le second terpène en grande quantité dans le cannabis. Présente également dans le poivre noir et le romarin, cette molécule dégage un arôme très épicé. Il est ainsi répulsif pour les insectes.

Limonène

Le limonène représente le troisième terpène prédominant dans le chanvre. Il est notamment localisé dans les agrumes et dégage une odeur forte. On le retrouve par exemple dans le Lemon Skunk.

Pinène

C’est le terpène présent dans les conifères. C’est donc cette molécule qui procure à certains cannabis leur odeur de pin. Le Critical Mass contient du pinène.

Eucalyptol

On retrouve généralement l’eucalyptol dans les eucalyptus. Ce terpène est plutôt rare dans la plante de chanvre. De toutes les variétés de cannabis, le Haze est celui qui en contient une quantité plus ou moins importante. Cette molécule est à l’origine de l’odeur camphrée du cannabis.

Linalol

Comme dans la lavande, on identifie également du linalol dans le chanvre. Ce terpène dégage une belle odeur florale. Ce terpène est identifié dans la variété Do si Dos.

Humulène

L’humulène est le terpène prédominant dans le houblon. Il est également présent dans le cannabis, la sauge ou encore le basilic. On le trouve dans la variété Gelato.

Terpinolène

On trouve du terpinolène dans le romarin, les pommes, les conifères et le chanvre. Ce terpène produit une odeur d’herbes fraîches et de fleurs. L’Amnesia Haze contient du terpinolène.

Comment les terpènes sont-ils extraits de la plante de chanvre ?

Il convient en premier lieu de bien faire la différence entre les terpènes et les cannabinoïdes (CBD, THC, CBG, etc.). Ce sont bien deux molécules produites par la même glande, mais elles sont complètement différentes. Les cannabinoïdes proviennent uniquement des plantes de chanvre et sont à l’origine de l’effet du cannabis. Quant aux terpènes, ils sont la source de l’odeur et de l’arôme de chaque variété de chanvre, mais ils sont également localisés dans d’autres végétaux.

Notez que la qualité et la quantité des terpènes dans les plantes de chanvre dépendent de plusieurs facteurs comme :

  • La température.
  • La luminosité.
  • Les conditions du sol.
  • Le type d’engrais utilisé.
  • La maturité de la plante.

De fait, les terpènes extraits du cannabis peuvent varier d’une récolte à l’autre.

Ces molécules sont extrêmement délicates. Si l’on veut en tirer le meilleur des profits, il est important de procéder avec soin lors de l’extraction. Mais alors, comment les isole-t-on de la plante ? En pratique, 3 méthodes sont possibles :

  • L’extraction grâce à une distillation à la vapeur (procédé conventionnel).
  • L’extraction au CO2 supercritique (méthode la plus courante, car la plus efficace et rentable).
  • L’extraction par séparation mécanique (ne garantit pas l’isolation totale des terpènes et réduit donc l’assimilation du CBD dans l’organisme).

Fonctionnement, effets et importance des terpènes

Les terpènes agissent sur le système endocannabinoïde grâce à l’effet d’entourage ou effet synergique. C’est un processus par lequel la molécule agit avec les phytocannabinoïdes — dont le CBD — pour ensuite renforcer l’action de ces derniers. Dans cette optique, il suffit de choisir le bon cocktail terpène-cannabinoïde pour décupler l’efficacité de la thérapie que vous souhaitez suivre.

Bon à savoir : des preuves scientifiques indiquent que les terpènes réduisent l’effet psychotrope du THC. Notez toutefois qu’il y a encore peu d’études à ce sujet, donc, cette affirmation peut être controversée à tout moment.

Les terpènes contenus dans la plante de cannabis ont le pouvoir d’agir sur l’humeur, le sommeil, l’appétit et la fonction immunitaire. En fonction du type et de la quantité de terpène dans la plante, une thérapie à base de chanvre permet de :

  • Réduire le stress.
  • Modérer la douleur.
  • Contrôler la respiration.
  • Booster les fonctions cérébrales.
  • Améliorer la qualité du sommeil.
  • Réduire l’appétit.
  • Apaiser les inflammations.
  • Réduire les nausées.
  • Traiter certains cancers.
  • Traiter le diabète.

En réalité, on a profité des vertus des terpènes depuis la nuit des temps. L’aromathérapie, avec l’utilisation des huiles essentielles parfumées, en est la preuve. Cependant, l’importance de ces molécules dans les plantes de cannabis a longtemps été ignorée jusqu’à il y a quelques années. Pourtant, les terpènes du cannabis apportent de multiples bienfaits tant au niveau physique que psychique.


Nos derniers articles

Line picture