Méthodes d'extraction du cannabidiol

Line picture

Comment on extrait le CBD ? Quelle est la méthode à utiliser ? Éléments de réponses. 

Le CBD est une substance active (cannabinoïde) contenue dans le cannabis. Il est au centre de l’attention ces dernières années. En effet, scientifiques et chercheurs s’y intéressent de plus en plus pour ses vertus potentielles.

Le CBD isolé, c’est quoi ?

Le CBD isolé ou isolat de CBD est un CBD pur. Autrement dit, le CBD extrait ne contient pas d’autres cannabinoïdes, de terpènes ou des flavonoïdes. 

L’extraction CO2 supercritique

C’est la méthode la plus utilisée pour l’extraction CBD, même si c’est aussi la plus cher. Et pour cause, elle demande l’utilisation de machines performantes pour un résultat fiable. Ainsi, elle permet d’obtenir une huile avec de fortes concentrations de CBD. En chiffre, cela donne jusqu’à 92 % de CBD. 

L’extraction CBD CO2 supercritique consiste à utiliser du dioxyde de carbone supercritique pour extraire le CBD des matières végétales. Le CO2 est soumis à de fortes variations de températures dans des chambres et des pompes pressurisées. 

Dans une chambre, on met du CO2 pressurisé et la plante de cannabis. Le CO2 est pompé de sa chambre vers la chambre qui contient le cannabis afin de décomposer la plante et séparer ainsi l’huile de la matière végétale. 

Enfin, l’huile et le CO2 sont pompés ensemble dans une troisième chambre. Le gaz va alors s’évaporer et il ne restera plus que l’huile de CBD.

L’extraction à l’huile

L’extraction CBD peut également se faire avec de l’huile, entre autres de chanvre, d’olive, de sésame... En plus d’être un procédé naturel, ce type d’extraction permet de donner à l’huile de CBD des propriétés organoleptiques de l’huile.  

Pour extraire le CBD avec de l’huile, on chauffe d’abord d’abord l’huile, puis on la filtre à travers la plante. 

L’inconvénient de cette méthode est qu’elle peut altérer la qualité des cannabinoïdes, et donc diminuer leurs effets. De plus, le produit ne peut pas se conserver longtemps. 

L’extraction aux solvants

Avec l’extraction CBD aux solvants, on utilise un solvant pour séparer l’huile de CBD des matières végétales. Le solvant va s’évaporer pour ne laisser que l’huile de CBD.

L’extraction aux solvants demande beaucoup de précautions, notamment dans le choix du solvant. En effet, certains produits comme le butane, le pétrole et le propane contient des résidus toxiques qui pourraient provoquer des cancers s’ils ne sont pas correctement éliminés pendant l’évaporation. 

L’extraction à l’éthanol

L’extraction à l’éthanol permet d’avoir de l’huile de CBD exempte de tout résidu toxique. Toutefois, elle peut également extraire la chlorophylle contenue dans la plante de cannabis, ce qui va donner un goût désagréable à l’huile de CBD.

Par ailleurs, les solvants naturels ne s’évaporent pas bien, l’extrait CBD peut avoir une fable concentration de CBD. Ce qui, bien sûr, aura un impact sur la qualité du produit. 


Nos derniers articles

Line picture